6 Signes réels et même physiques indiquant que quelqu’un pense à vous


Comment savoir si quelqu’un pense à nous ? Existe-t-il une manière bien précise de savoir si quelqu’un nous apprécie ?

Bien-sûr que oui !

Avez-vous déjà vécu une situation où vous vous demandiez comment et pourquoi ça avait pu arriver ? Vous êtes tout simplement sans voix parce que vous aviez senti que quelque chose allait se produire. C’est un peu comme si vous arriviez à lire dans les pensées de quelqu’un. Ça m’est arrivé de nombreuses fois.

Une fois, mon mari et moi étions à la maison, chacun s’occupant de ses affaires. Nous faisions des choses qui n’avaient rien à voir entre elles. Nous ne nous parlions même pas puisque nous travaillions. Et d’un coup, on s’est mis à chanter la même chanson, le même couplet, en même temps.

Et ce n’était ni la première, ni la dernière fois qu’une chose comme ça nous arrivait. Nous finissions souvent la phrase de l’autre et il nous suffisait de nous regarder pour savoir à quoi l’on pensait.

Je suppose que ce que j’essaie de dire, c’est que les gens partagent une forme de connexion télépathique. Il existe clairement un lien plus grand, qui est impalpable et invisible. On ne peut que le sentir.

En fait, la vie n’est pas uniquement faite de contacts et d’interactions physiques ; il y a forcément quelque chose de plus profond. Il y a forcément des formes d’énergies et de forces spirituelles qui nous permettent de sentir l’autre, de connaître ses pensées et ses actions.

Ça existe bel et bien. On parle de subconscient.

Nous saisissons les vibrations et les sentiments des gens inconsciemment. Vous savez, ce sentiment que l’on doit faire quelque chose, sans pouvoir expliquer pourquoi. On sait juste qu’il le faut. C’est là, dans notre tête et ça nous assaille. Il y a quelque chose que l’on doit faire parce que notre instinct, notre intuition ou je ne sais quoi d’autre nous dit de le faire.

Souvent, ces signaux intérieurs que nous percevons se manifestent physiquement, sans que nous n’en ayons conscience.

Essayez de voir les choses ainsi. Ça vous est probablement déjà arrivé quand vous sentiez que vous tombiez malade et abandonniez – vous vous imaginez déjà malade, avec de la fièvre et alitée. Puis vous êtes vraiment tombé malade. Vous avez accepté le fait que vous alliez tomber malade, puis l’avez vraiment été. Voilà à quel point notre subconscient est puissant.

Voyez, vous receviez ces signaux « impalpables » et les acceptiez. Par conséquent, vous les invitiez à devenir physiques.

C’est la même chose avec les signes indiquant que quelqu’un pense à vous. On le sait et c’est tout. Bien-sûr, on ne sent ses pensées que si on le veut et si l’on a appris à les reconnaître.

Si vous êtes dans le déni, vous n’arriverez pas à voir et à sentir les signes. Et d’ailleurs, il n’y aura aucun intérêt parce que votre subconscient sera verrouillé.

Mais ces pensées et ces vibrations que vous recevez se manifestent physiquement ; quelqu’un qui pense à vous le manifeste aussi physiquement.

1. Le sourire inconscient

Votre corps réagit en fonction de ce que lui dit votre cerveau ; et peu d’entre nous en ont conscience. Il vous est très certainement arrivé d’être dans une situation où vous avez reçu des lauriers pour quelque chose que vous aviez fait et avez été comblé de joie.

Mais peut-être que la situation étant ce qu’elle est, vous ne pouviez pas afficher votre joie de manière trop ostentatoire. Par exemple, si l’un de vos amis vivait un moment difficile. Vous n’alliez évidemment pas afficher votre joie à la face de votre ami et avez donc tenté d’être discret.

Bien que vous deviez rester sérieux, un sourire s’est dessiné sur votre visage, alors même que vous essayiez de le refouler. Mais vous ne pouviez pas. C’est le genre de réaction qui est incontrôlable. C’est une manifestation physique des signaux que reçoit votre cerveau.

Il en est de même avec quelqu’un qui vous apprécie et qui pense constamment à vous.

Lorsque vous verrez cette personne, vous comprendrez qu’un sourire vaut mille mots.

Il vous sourira comme si vous vous connaissiez depuis toujours, en dépit du fait que vous vous soyez rencontrés hier. Vous serez sa plus grande réussite, la raison de son bonheur. Quand vous le regardez, vous savez que c’est plus que de la simple politesse.

Vous sentez qu’il y a autre chose, quelque chose d’invisible : c’est votre subconscient qui vous dit qu’il pense à vous. Votre apparence, votre visage et le simple fait de vous voir le fait sourire. Un sourire qu’il ne peut pas réfréner.


Loading...