9 indications d’un foie plein de toxines !


Le fois est considéré comme le laboratoire du corps humain. Cet organe vital assure multiples fonctions, il participe à la détoxification, la synthèse en assurant le métabolisme des glucides, lipides et des protéines et le stockage en servant de réservoir des vitamines et des  glucides. Cependant, à cause du mode de vie bouleversé et les facteurs environnementaux, cette glande peut être altérer suite à l’accumulation des toxines et des déchets toxines.

Le foie est la plus grande glande du corps humain, il a de nombreuses taches vitales essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme, il est considéré comme le plus important organe du corps et joue un rôle principale dans l’élimination des toxines. Ainsi, son dysfonctionnement tels que la cirrhose et la fibrose hépatique conduits à des troubles sévères de la santé. Pour cela, il est indispensable d’éviter l’alimentation trop riche et non équilibrée alliée à plusieurs facteurs environnementaux afin de préserver le fois.

Voici les signes indiquant une défaillance du foie:

  • L’hépatalgie

L’hépatomégalie ou l’augmentation du volume du foie au niveau de la partie supérieure de l’abdomen associée à une hépatalgie ou une pression douloureuse sur la poitrine sont les premiers symptômes apparus lors de la stéatose hépatique. Cette atteinte est dû à une accumulation des lipides dans le foie suite à un régime alimentaire riche en graisse.

  • la nausée 

La nausée permanente ou qui survient souvent peut parfois être un indicateur de cirrhose de foie. Pour cela , éviter de consommer certains aliments comme les fritures, les plats en sauce et les viandes grasses.

  • l’ictère muqueux et l’irritation cutanées 

Suite à une accumulation augmentée des toxines au niveau de foie, certains signes comme l’ictère ou le jaunissement des yeux et les éruptions cutanées qui traduisent une augmentation du taux de la bilirubine dans le sang suite à un blocage de sa sécrétion au niveau du foie.

  • L’asthénie

L’insuffisance hépatique tel que la cirrhose peut causer une fatigue intense et une certaine faiblesse constante. L’insuffisance hépatique est une atteinte sévère  du foie dont la consultation d’un médecin s’avère indispensable afin d’éviter une éventuelle complication car cette maladie évolue d’une manière silencieuse.

  • La fièvre

Une fièvre accompagnée de frissons peut être présente lors d’une insuffisance hépatique sérieuse telle qu’une hépatite, une cholécystite ou une cirrhose.

  • La douleurs musculaires

Le dysfonctionnement du foie suite à l’accumulation des toxines peut parfois donner des douleurs musculaires ou articulaires permanentes.

  • La couleur des selles et des urines 

L’accumulation des toxines au niveau du foie peut parfois altérer la sécrétion de la bile au niveau de l’intestin, cette dernière passent directement vers le foie au lien de passer dans le tube digestif puis vers le sang ou elle sera filtrer par les reins, Ceci donne aux urines une couleur foncée ou brun-noir et un aspect blanchâtre des selles.

  • Saignements 

Dans quelques atteintes du foie tels quel la cirrhose, cet organe cesse de produire suffisamment de plaquettes pour assurer la coagulation sanguine, du coup des troubles de coagulation appariassent comme les saignements ou ecchymoses nasaux.

  • Démangeaisons cutanées

En cas de cholestase, et suite à l’accumulation de la bile au niveau du sang et au niveau des muqueuses, ce ci irrite la peau et donne des prurit ou des démangeaisons cutanées ennuyeuses.

Conseilles supplémentaires pour préserver le foie :

  • Assurer un bon régime alimentaire en évitant le plus possible de consommer des aliments gras.
  • Essayer de manger le plus des fruits qui contiennent du fructose et composés d’enzymes, de vitamines, de minéraux et phytonutriments pour maintenir le foie en bonne santé, sans oublier le citron qui stimule la production de bile et facilite la décomposition des graisses et leur évacuation

 


Loading...