Les selles peuvent prévenir un problème sanitaire majeur !


Parmi les examens demandés par les professionnels de santé,  l’examen de selles. En effet , les selles peuvent indiquer plusieurs choses qui concernent l’état de santé de votre corps. Elles permettent d’avoir une idée sur le fonctionnement du système digestif en examinant la couleur, la texture, la forme et la fréquence. Ces caractéristiques peuvent être changer lors des problèmes digestifs, les infections, l’irritation du système digestifs…etc.

Cet article vous permettra de connaitre la différence entre des selles normales et des selles anormales et savoir les raisons et les cas où la consultation du médecin s’avère indispensable.

L’état des selles par rapport à l’état de de la santé

Les aliments consommés et digérés passent 3 jours dans le tube digestif pour être transformer en fèces que leur composition varie avec le régime alimentaire, Ainsi, les selles sont composées de 75% d’eau, tandis que les 25% restantes, un tiers  correspond à des bactéries mortes et un tiers correspond aux fibres et résidus des aliments non digéré. Dans cet article, voici les différentes caractéristiques des matières fécales qui peuvent informer sur l’état de votre santé.

La couleur

Si votre selles ont une couleur marron, celles ci sont dans bonnes formes et que votre système digestif fonctionne impeccablement. Cependant, si cette couleur devient vertes, cela peut indiquer un défaillance de la digestion tel sue l’intoxication alimentaire. Dans le cas de couleur jaunâtre, elle souligne une tolérance alimentaire. De plus, les selles noires peuvent indiquer un taux de fer augmenter ou la probabilité d’un saignement occulte en rapport avec un ulcère, une irritation de la paroi digestive ou plus gravement un cancer.

La forme

  • Selles sous formes de crottes durs et détachées :

En cas de déficience en fibres alimentaires, les selles sont évacuer douloureusement sous formes de crottes dures et détachées qui ressemblent aux noisettes. Donc,essayer de boire beaucoup et manger plus de fruits et des légumes.

  • Selles durs et grumeleuses :

les personnes qui ont des selles dures et grumeleuses peuvent développer le syndrome du colon irritable, car ces fèces restent dans le colon plus de 3 jours et appliquent une grande pression sur la paroi.

  • Selles avec des craquelures : 

Même formes du type précédent avec un temps et une difficulté augmenter à l’évacuation.

  • Selles lisses :

la formes des selles la plus parfaites et chez les personnes ayant une fréquence de une défécation par jour.

  • Selles en morceaux mous : 

Présentes chez des personnes ayant une fréquence de défécation de 2 à 3 fois jours, mais elles sont considérés comme normales.

  • Selles en morceaux duveteux : 

Le stress où l’alimentation riches aux épices peuvent causer une forme causer un problème de défécation dont la formes des selles et en morceaux duveteux qui sont difficiles à contrôler l’envie ou l’urgence de déféquer.

  • Selles aqueuses : 

Des matières fécales liquides ne présentant aucun morceau de selles solides. Ce type de selles traduit un état de diarrhée qui est utilisé par le système digestif afin de se débarrasser et de se protéger. Ce types de selles peut être accompagner de douleurs abdominales, de crampes, l’asthénie, la fièvre et les vomissements.

La fréquence

la fréquence varie selon les habitudes alimentaires et les activités quotidiennes de la personne. En moyenne et dans le cas d’un état de santé parfait, il faut avoir un 2 défécation par jour. Au delà de 3 selles par jours,c’est la diarrhée . Ainsi, une seule ou l’absence de défécation peut indiquer une éventuelle constipation ou un trouble digestif sachant que pendant la nuit  votre corps n’élimine pas les déchets et les toxines accumulés.


Loading...